qui se profile à l'horizon...à mordre à pleines dents la vie trépidante qui nous attend tous et toutes dès que nos chers loulous vont reprendre le chemin de l'école cartable à dos....déjà les projets fusent (un projet professionnel qui me tient à coeur m'occupe déjà beaucoup depuis juin pour au moins un an, donc je serai moins présente sur vos blogs, publierai une fois la semaine, le samedi sans doute...mais je n'en reste pas moins attachée à vos commentaires, heureuse de vous lire, d'échanger des idées , des recettes, des astuces) ,.. ... les cerveaux bouillonnent (enfin les nôtres pour l'organisation quotidienne... pas les leurs encore- laissons-les rêver dans la piscine .....avec pour le goûter une bonne brioche au chocolat maison tartinée de confiture ...maison ..de l'été.....

 

CONFITURE DE PASTEQUE ET GROSEILLES

PICT6493


ingrédients pour une dizaine de pots:

** 1 énorme pastèque directe de Tunisie achetée sur un marché arabe 18kg!!! (je n'ai pas tout utilisé pour la confiture!!!!  on s'est régalé surtout de belles tranches bien roses au goûter ),en fait je n'en ai utilisé que:

**2.5 kg ( 88 oz) de chair sans les pépins que j'ai récupérés pour l'année prochaine dans ma serre ( on peut toujours rêver non?!!),
 **  800g ( 28 oz) de groseilles du jardin (des restes de l'an dernier oubliés au congel alors que la nouvelle saison arrive, belle et fraiche, oups!!),

** 1.5kg ( 53 oz) de sucre de canne (bio pour moi acheté par 5kg en biocoop),
** un peu d'agar-agar pour aider à la gélification (2 càc) ( 0.3 oz)  (moi je n'aime pas les sucres gélifiants type gélisuc même si je reconnais que c'est très pratique et rapide, je fais cuire plus longtemps...c'est tout ! ) ;


PICT6484


 
la recette est celle d'une confiture classique à savoir découper la chair de pastèque  en gros tronçons, peser , tout mettre dans la grande bassine en cuivre, mettre sur le grand feu (moi j'ai un feu wok sur ma cuisinière bien pratique), ajouter les groseilles (à peine décongelées), leur poids en sucre: ici je suis adepte du moins de sucre possible donc je mets au maximum la moitié du poids des fruits en sucre et là j'ai pensé aux groseilles même si la pastèque est très sucrée....j'ai eu raison....;

ensuite il suffit de  mixer ( pour plus d'homogénéité de la confiture) , de remuer, et de laisser bouillir à feu vif en surveillant.....le temps d'aller chercher les bocaux à confitures, de les ébouillanter, à l'envers sur un torchon bien propre ainsi que leurs couvercles en attendant le délice......

..d'attendre patiemment que l'odeur emplisse la maisonnée ......patiemment...... tandis que les enfants alléchés viennent voir ce qui se prépare à la cuisine..et savourent déjà une petite cuillère encore toute fumante de ce beau coulis qui n'est pas encore prêt pourtant ..mais déjà délicieux.......!!!

...d'attendre jusqu'au moment où la confiture nappe la cuillère, nappe la sous-tasse sans plus couler ...il est temps d'emplir les pots !!! ( l'attente a duré 45 mn à peu près entrecoupée de " nombreux goûtages obligés"...)

voici ma récolte d'été...

 PICT6508PICT6509

voilà un beau souvenir pour moi.....délicieux et parfumé....la douceur de la pastèque est réveillée par l'acidulé de la groseille.... quelques grains se font sentir et c'est ce qui me plait...

 


.....je ne résiste pas à vous livrer en clin d'oeil ceux de mes enfants pris ici et là...mais où??....aucune idée....

PICT6379PICT6385PICT6451

et leur signification? ......m'échappe aussi.....c'est leurs souvenirs précieux à leurs yeux à n'en pas douter....

 

je vous embrasse ...bonne semaine à ceux qui reprennent......une cuisine faite de souvenirs de vacances cette semaine peut-être, non??!!....

Ansophil